Cursus Titre professionnel Négociateur technico-commercial (TP-00338m8)

Votre devis en 3 clics

Le négociateur technico-commercial exploite les potentialités de vente sur un secteur géographique défini dans le respect de la politique commerciale de l’entreprise. Il élabore une stratégie commerciale omnicanale, organise et met en œuvre un plan d’actions commerciales et en évalue les résultats.
  • Un support et les exercices du cours pour chaque stagiaire
  • Un formateur expert ayant suivi une formation à la pédagogie
  • Boissons offertes pendant les pauses en inter-entreprises
  • Salles lumineuses et locaux facilement accessibles
  • Méthodologie basée sur l'Active Learning : 75% de pratique minimum
Pré-requis:Prospecter et négocier une proposition commerciale
Durée totale du cursus: 100 jours
Objectifs: Élaborer une stratégie commerciale omnicanale pour un secteur géographique défini
Taux de retour à l'emploi : 90 %
Téléchargez le PDF

Notre formation s'articule autour des 2 blocs de compétences :

1- Certificat de compétences professionnelles (CCP) -
Élaborer une stratégie commerciale omnicanale pour un secteur géographique défini
- Assurer une veille commerciale pour analyser l’état du marché
- Organiser un plan d’actions commerciales
- Mettre en œuvre des actions de fidélisation
- Réaliser le bilan de l’activité commerciale et rendre compte

2- Certificat de compétences professionnelles (CCP) -
Prospecter et négocier une proposition commerciale

- Prospecter à distance et physiquement un secteur géographique
- Concevoir une solution technique et commerciale appropriée aux besoins détectés
- Négocier une solution technique et commerciale

Il prospecte à distance et physiquement des entreprises afin de développer son portefeuille client, d’atteindre les objectifs fixés et de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il conçoit et négocie des solutions techniques de produits ou de prestations de service.Le négociateur technico-commercial assure une veille commerciale.

Il recherche les informations sur l’évolution du marché, de l’offre, de la concurrence, des modalités d'achat (appels d'offres),des comportements d’achat et des avis clients.

Il contacte les prospects/clients par téléphone, par des campagnes de publipostage ou de courriels, par les réseaux sociaux professionnels et lors de rencontres physiques, afin d’obtenir des rendez-vous.
Le négociateur technico-commercial recueille des informations relatives aux besoins et attentes des prospects/clients, qualifie le contact et met à jour le fichier prospects/clients à l’aide d’outils numériques et de logiciels dédiés à la gestion de la relation client.Sur les réseaux sociaux, le négociateur technico-commercial crée un profil adapté à la fonction commerciale afin de mettre en valeur l’image de l’entreprise et contribuer à sa notoriété Il veille constamment à son e-réputation et à celle de l’entreprise. Le négociateur technico-commercial mène des entretiens en face à face avec des prospects/clients.

Il apporte un conseil technique adapté à leurs projets.
Le négociateur technico-commercial construit une argumentation individualisée, traite les objections, négocie, conclut la vente, fixe les étapes ultérieureset prend congé. Le négociateur technico-commercial met en œuvre des actions de fidélisation et construit une relation basée sur des échanges avec des clients, des partenaires et des prescripteurs.
Il anime des communautés via les réseaux sociaux et professionnels, par l’envoi de courriel, par téléphone et lors de rencontres.
Le négociateur technico-commercial exerce ses activités dans le respect des procédures, de l'éthiqueet de la responsabilité sociétale de l’entreprise, sous la responsabilité d’un supérieur hiérarchique auquel ilrend compte régulièrement.
Il analyse ses résultats et propose si nécessaire des mesures correctives pour atteindre ses objectifs.
Tout en restant dans le cadre fixé par l’entreprise, le négociateur technico-commercial dispose d’une large autonomie d’organisation de son activité.
Le négociateur technico-commercial est en relation avec son supérieur hiérarchique, les membres de l’équipe commerciale et les services techniques.
Dans les grandes entreprises, il est également en contact avec le service marketing pour partager les informations client.
Il est en relation commerciale avec les prospects/clients, décideurs d’entreprises, réseaux de partenaires et prescripteurs.L’emploi nécessite des déplacements fréquents.
Le négociateur technico-commercial se déplace généralement seul dans son secteur de vente.Il s’adapte aux contraintes et horaires des prospects/clients.
Il utilise couramment les outils digitaux pour communiquer.

Les différents secteurs d'activité concernés sont principalement :

- Tous les secteurs d’activité qui nécessitent des technico-commerciaux pour leur développement.

Les types d'emplois accessibles sont les suivants :

- Technico-commercial - Chargé d’affaires.

MODALITES D’OBTENTION DU TITRE PROFESSIONNEL

1– Pour un candidat issu d’un parcours continu de formation

A l’issue d’un parcours continu de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels sur la base des éléments suivants :
- résultats aux évaluations réalisées en cours de formation
- dossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (DSPP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa proprepratique professionnelle valorisant ainsi son expérience et les compétences acquises
- mise en situation professionnelle ou la présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée le cas échéant par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de productions
- entretien avec le jury.

2 –Pour un candidat à la VAE

Le candidat constitue un dossier de demande de Validation des Acquis de son expérience professionnelle justifiant, en tant que salarié oubénévole, d’une expérience professionnelle de trois ans en rapport avec le titre visé.
Il reçoit, de l’Unité Territoriale de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi (DIRECCTE), une notification de recevabilité lui permettant de s’inscrire à une session de validation du titre.

Lors de cette session, le candidat est évalué par un jury de professionnels sur la base des éléments suivants :ounDossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (DSPP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa propre pratique professionnelle valorisant ainsi les compétences acquises :
- mise en situation professionnelle ou la présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée le cas échéant par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de productions
- entretien avec le jury.

Pour ces deux catégories de candidats (§ 1 et 2 ci-dessus), le jury, au vu des éléments spécifiques à chaque parcours, décide ou non de l’attribution du titre. En cas de non obtention du titre,le jury peut attribuer un ou plusieurs certificat(s)de compétences professionnelles (CCP) composant le titre. Le candidat dispose ensuite de cinq ans, à partir de la date d’obtention du premier CCP, pour capitaliser tous les CCP, à condition que le titre soit maintenu par le ministère chargé de l’emploi. Après obtention de tous les CCP constitutifs du titre, le jury peut, s’il le souhaite, convoquer le candidat à un nouvel entretien.

3– Pour un candidat issu d’un parcours discontinu de formation

Le candidat issu d’un parcours composé de différentes périodes de formation peut obtenir le titre par capitalisationdes Certificats de Compétences Professionnels constitutifs du titre. Pour l’obtention de chaque CCP, le candidat est évalué par un binôme d’évaluateurs composé d’un professionnel et d’un formateur dela spécialité. L’évaluation est réalisée sur la base des éléments suivants :oune mise en situation professionnelle ou la présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée le cas échéant par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de productions,ounDossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (DSPP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, la pratique professionnelle du candidat valorisant ainsi les compétences acquises.

Après obtention de tous les CCP du titre visé, le jury de professionnels conduit un entretien avec le candidat en vue d’attribuer le titre.

Datadock
Qualification des Services Intellectuels | Qualiopi