Cursus Titre professionnel BIM modeleur du batîment(TP-01361m01)

Votre devis en 3 clics

Le BIM Modeleur est en charge de la modélisation de la maquette numérique d’un projet de construction pour un ou plusieurs corps d’état.
  • Un support et les exercices du cours pour chaque stagiaire
  • Un formateur expert ayant suivi une formation à la pédagogie
  • Boissons offertes pendant les pauses en inter-entreprises
  • Salles lumineuses et locaux facilement accessibles
  • Méthodologie basée sur l'Active Learning : 75% de pratique minimum
Pré-requis:Avoir des connaissances en logiciels CAO/DAO et en dessin
Durée totale du cursus: 100 jours
Objectifs: Se préparer aux métiers BIM Modeleur du batîment
Taux de retour à l'emploi : 90 %
Téléchargez le PDF

Notre formation s'articule autour des 2 blocs de compétences :

1-Certificat de compétences professionelles (CCP) -Modéliserun projet BIMde niveau 1 (maquette numérique isolée)

- Modéliser leprojet à l’aide d’un logiciel 3D
- Etablir lerelevé et la description d'un bâtiment existant
- Etablir laconformité du projet de bâtiment avec les normes et la réglementation
- Réaliser lemétré d'un projet de bâtiment à partir de plans 2D ou d'une maquette numérique
- Constituer ledossier de demande du permis de construire à partir d'une maquette numérique

2-Certificat de compétences professionelles (CCP) -Modéliserun projet BIMde niveau 2 (maquette numérique collaborative)

- Organiser leprojet selon la convention BIM
- Modéliser leprojet à l’aide d’un logiciel 3D
- Etablir laconformité du projet de bâtiment avec les normes et la réglementation
- Dessiner lescarnets de détails d'un projet de - construction
- Réaliser lasynthèse des plans techniques et architecte en BIM

Dans le cadre d'un projet BIM de niveau 1 lors duquel chaque acteur travailleen 3D pour ses propres besoins, le professionnel modélise la maquette numérique pour mettre au point le projet de bâtiment, le présenter à son client et réaliser le dossier de permis de construire.
C'est le cas de projets de construction ou de réhabilitation de petite taille de type maison individuelle.Dans le contexte d'un projet plus important, constitué d'une équipe de maîtrise d'œuvre (architectes, bureaux d'études, BIM Manager etBIM coordinateur...), le professionnel devra prendre connaissance de la convention BIM pour organiser sa maquette numérique afin qu'elle soit compatible et interopérable avec l'ensemble des maquettes du projet.
Le professionnelintervient tout au long de la phase d’études du projet en modifiant la maquette numérique en fonction des évolutions techniques ou architecturales puis il la complète avec les caractéristiques et performances des ouvrages qui lui seront communiquées par les économistes, ingénieurs ou architectes.En amont, il aura organisé l'arborescence et les fichiers de sa maquette numérique suivant la convention BIM du projetou suivant l'organisation propre àson entreprise selon le cas.
Il extrait les informations de la maquette pour fournir les métrésdu projet par exemple.Son expertise en termes de réglementations et de normes de mise en œuvre lui permet de détecter les éventuelles incohérences et de proposer des adaptations conformes.
Dans le cas d’un projet de réhabilitation, il peut réaliser le relevé de l’existant et établirune note descriptive de l'état des lieux. En phase de consultation et de préparation des travaux, il réalise la mise au point technique du projet par la production de tous les détails d’exécution nécessaires à la bonne compréhension des points particuliers.
Il réalise la synthèse des plans des différents corps d’état afin de vérifier les interfaces et résoudre les collisions en amont du chantier en prévoyant les réservations, décaissés ou dévoiement de réseaux par exemple

Les différents secteurs d'activité concernés sont principalement :

- les cabinets de maîtrise d’œuvre ou de maîtrise d’ouvrage ;
- les bureaux d’études techniques ;
- Les bureaux d’études des services techniques des collectivités territoriales ;
- Les entreprises du bâtiment, artisanales, PME ou grandes entreprises.

Les types d'emplois accessibles sont les suivants :

- Technicien d'études ;
- BIM Modeleur ;
- Dessinateur BIM ;
- Dessinateur projeteur

 

MODALITES D’OBTENTION DU TITRE PROFESSIONNEL

–Pour un candidat issud’un parcours continu de formation

A l’issue d’un parcours continu de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels,sur la base des éléments suivants:

- Une mise ensituation professionnelle ou une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de production(s)si prévus au RE
- Les résultats desévaluations passéesen cours de formation;
- Un dossier professionneldans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle, complété d’annexes si prévues au RE;oun entretienfinalavec le jury.

2 –Pour un candidat à la VAE

Le candidat constitue un dossier de demande de validationdes acquisde son expérienceprofessionnelle justifiant, en tant que salarié ou bénévole, d’une expérience professionnelle d’un anen rapport avec le titre visé
Il reçoit, de l’unitédépartementalede la DirectionRégionaledesEntreprises,delaConcurrence, delaConsommation, duTravail et de l'Emploi (DIRECCTE), une notification de recevabilité lui permettant de s’inscrire à une session titre.
Lors de cette session, le candidat est évalué par un jury de professionnels, sur la base des éléments suivants:

- Une mise ensituation professionnelle ou une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de production(s)si prévus au RE;
- Un dossier professionneldans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle, complété d’annexes si prévues au RE;
- Un entretien final avec le jury.

Pour ces deux catégories de candidats (§ 1 et 2 ci-dessus), le jury, au vu des éléments spécifiques à chaque parcours, décide ou non de l’attribution du titre. En cas de non obtention du titre,le jury peut attribuer un ou plusieurs certificat(s) de compétences professionnelles (CCP) composant le titre. Le candidat peut se présenter aux CCP manquants dans la limite de la durée de validité du titre.Afin d’attribuer le titre, un entretien final se déroule en fin de session du dernier CCP, et au vu du livret de certification.En cas de révision du titre, l’arrêté de spécialité fixe les correspondances entreles CCP de l’ancien titre et ceux du titre révisé. Le candidat se présente aux CCP manquants du nouveau titre.En cas de clôture du titre, le candidat ayant antérieurement obtenu des CCP dispose d’un an à compter de la date de la fin de validité du titre pour obtenir le titre initialement visé

3 –Pour un candidat issu d’un parcours discontinu de formation ou ayant réussi partiellement le titre (formation ou VAE)

Le candidat issu d’un parcours composé de différentes périodes de formationou ayant réussi partiellement le titrepeut obtenir le titre par capitalisation des CCP constitutifs du titre.
Pour l’obtention de chaque CCP, le candidat est évalué par un jurycomposéde professionnels. L’évaluation est réalisée sur la base des éléments suivants:
- Une mise ensituation professionnelle ou une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de production(s)si prévus au RE; - Les résultats desévaluations passéesen cours de formationpour les seuls candidats issus d’un parcours de formation;oun dossier professionnel dans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle, complété d’annexes si prévues au RE.

Afin d’attribuer le titre, un entretien final se déroule en fin de session du dernier CCP, et au vu du livret de certification

 

 

Datadock
Qualification des Services Intellectuels | Qualiopi